Saturday, September 17, 2016

Trump aux haitiens à Miami: Je veux être votre champion

Le candidat présidentiel républicain Donald Trump a rencontré un  groupe d'Haitiano-américains ce vendredi 16 septembre à Little Haïti (Little Haiti Cultural Center)

D'emblée, Trump a attaqué son adversaire politique Hillary Clinton qui, selon lui, n'a rien fait pour Haiti, surtout après le tremblement de terre  de Janvier 2010 quand Haïti avait besoin d'aide au maximum.


"L'argent des contribuables [américains] destiné à Haïti et aux victimes du tremblement de terre est allé à un grand nombre de copains des Clinton," a déclaré Trump.


Plus tard, Trump a dit aux participants qu'il était venu "écouter et apprendre" en vue d'établir de nouveaux rapports avec la communauté haitienne.
"Que vous votez pour moi ou non, je veux vraiment être votre plus grand champion," --Donald Trump
Concernant les préoccupations de certains compatriotes quant à l'ingérence des Clinton pendant deux decennies dans les affaires d'Haiti, Trump a répondu qu'il appréhendait mieux la situation haitienne vis-à-vis des Clintons

«Je ne comprenais pas, je comprends maintenant", a déclaré Trump

 Quelques manifestants ont brandi des pancartes disant: «Little Haïti dit Non au racisme et à la haine de Trump."

Certains ont fait cependant ressortir l'absence de progrès en Haïti malgré l'implication de Bill et Hillary Clinton, ce qui leur donne une raison de voter pourt Trump.

Quid de la position controversée de Trump sur l'immigration? Il semble qu'il n'y pensent pas trop, apparemment trop satisfaits que Trump ait promis de nommer un américano-haitien comme ambassadeur en Haïti, s'il était élu.

Les participants comprenaient des médecins haïtiens, des avocats et d'anciens ministres du gouvernement d'Haïti.


Le candidat républicain a aussi rencontre d'autres ethniques groupes (cubains,venezueliens) à qui il a fait aussi des promesses  comme celles de revenir sur la politique d'ouverture envers Cuba initiée par Obama.

Commentant cette rencontre avec les Haitiano-Americains, Dr Carl Gilbert, directeur de Haiti Connexion Network (HCN), a dit : ce type du nom de Trump démontre de plus en plus une anomalie psychique, mentale ou autre. J'aimerais que ses supporters, à part leur bigoterie, nous disent les raisons  les poussant à soutenir ce type. Définitivement, Hillary, malgré son manque apparent d'intégrité, est nettement plus qualifiée pour gouverner. Les votants ne doivent pas oublier que Trump a fait sa route en avançant des mensonges de droite à gauche,  soit dans le domaine des affaires soit maintenant dans la politique. Et ce n'est pas sans raison que le gouvernement fédéral avait intenté un procès contre lui et son père pour discrimination systématique envers des Noirs dans le loyer de ses appartements à New-York. De plus, nous vivons ici aux Etats-Unis et non en Haiti, ce qui se passe ici politiquement devrait nous préoccuper davantage en ce qui concerne droits civiques, jobs, économie, etc. Si l’on est pauvre ou malmené ici on ne peut pas aider Haiti. Oxygen first on your face before you help others nous dit toujours les hôtesses de l’air dans les avions. La politique est d'abord locale.

Jeremy Gilbert, Miami, pour HCN-9/17/2016

2 comments:

Albert Exeart said...

If you believe that Trump gives a damn about Haitian people,you must be some kind of stupid...

Lumine Damour said...

I could not agree with you more. Trump only cares about himself!